Visite et célébration de l'anniversaire (de gauche à droite): Enzo Santarsiero, Giuseppe Ciappa, Gilles Navez, LAKI le peintre automobile, Jim Muse et Florian Stähli au le siège de la société à Urdorf.
Visite et célébration de l'anniversaire (de gauche à droite): Enzo Santarsiero, Giuseppe Ciappa, Gilles Navez, LAKI le peintre automobile, Jim Muse et Florian Stähli au le siège de la société à Urdorf.

André Koch SA et Standox célèbrent leurs «noces de palissandre»

André Koch SA célèbre cette année 65 ans de coopération avec la marque de peinture Standox – Dans un mariage, cet anniversaire correspond aux noces de palissandre.

 

C’est en 1955 que le fabricant de revêtements Herberts, basé à Wuppertal, a lancé une nouveauté sur le marché : une gamme de vernis automobiles appelée «Standox». Un produit qui allait avoir de l’avenir, puisqu’à cette époque l’augmentation du nombre de voitures était constante et rapide. En Suisse, ce fait a été compris de manière très précise, surtout à Zurich : le jeune entrepreneur André Koch fournissait déjà depuis un certain temps des carrosseries et des ateliers de peinture en carrosserie. Lorsqu'il a entendu parler de Standox, il a immédiatement réagi : il a contacté Herberts et a repris la distribution de la marque en Suisse en tant qu'importateur général la même année. Il avait misé sur le bon cheval : grâce à la distribution des produits Standox, son entreprise a connu une croissance rapide.

 

«Nous avons vécu beaucoup de choses ensemble – un peu comme dans un mariage», déclare Enzo Santarsiero, PDG d'André Koch SA depuis 2013. «Il y a eu tant de nouveaux produits, technologies et procédés Standox introduits au cours des décennies. Nombre d'entre eux ont facilité le travail des entreprises de retouche et leur ont donné la possibilité de s'adapter aux exigences de plus en plus complexes du marché.» Lorsque André Koch a déménagé son entreprise de Zurich à Urdorf au début des années 1970, il a fait aménager avec prévoyance des salles dans le nouveau siège social où des séminaires pour les clients pouvaient être organisés - un premier pas d'un fournisseur de peinture à un partenaire de service complet. En 1987, la société a également ouvert son «Information Center», un centre de formation de pointe, où se tiennent depuis lors toute sorte d’événements de formation continue pour les peintres en carrosserie.

 

Même après que le fondateur de l'entreprise, André Koch, se soit retiré des affaires, son entreprise est restée florissante. Depuis 2013, Enzo Santarsiero dirige l'entreprise en tant que PDG avec ses collègues Florian Stähli et Giuseppe Ciappa. Santarsiero a constamment développé les points forts d'André Koch SA, élargi la gamme de produits et conçu de nouvelles offres de services. La relation étroite avec la marque Standox a toujours été maintenue. En 2014, il a lancé le réseau d'ateliers «Repanet Suisse». Il compte aujourd'hui plus de 150 ateliers de réparation indépendants, de nombreux partenaires et des clients renommés du secteur de l'assurance faisant partie des grands acteurs du marché suisse de la réparation automobile. «Il se passe énormément de choses dans notre industrie et cela depuis des années», explique M. Santarsiero, «tant du point de vue technique que de la gestion d'entreprise. Il suffit de penser à la numérisation de nombreux processus de travail et à la gestion croissante des réclamations. Dans ce contexte, des réseaux tels que Repanet Suisse constituent un soutien efficace pour les entreprises.»

 

Chez Standox, qui fait maintenant partie d'Axalta, ils apprécient le travail dévoué des partenaires suisses. Jim Muse, vice-président de l'unité commerciale Refinish EMEA d'Axalta, a récemment visité le siège d'André Koch SA à Urdorf, en Suisse, et a souligné l'importance de l'engagement des partenaires helvétiques. «Standox et André Koch SA - c'est pratiquement la même chose en Suisse. Ensemble, nous continuerons à mener à bien cette coopération et nous aurons encore devant nous de nombreuses années de succès.» Et Olaf Adamek, directeur de la marque Axalta EMEA, d'ajouter : «Une relation ininterrompue de 65 ans entre deux entreprises est vraiment extraordinaire. Cela fait du partenariat entre Standox et André Koch SA quelque chose de très spécial.»

 

«On ne peut guère surestimer l'importance de la coopération avec Standox pour le développement d'André Koch SA», déclare Enzo Santarsiero. «Elle a contribué de manière décisive à faire de notre entreprise ce qu'elle est aujourd'hui. Et je pense qu'André Koch et ses employés ont pleinement justifié la confiance que Herberts leur a accordée en 1955 : Standox jouit aujourd'hui d'une excellente réputation en Suisse en tant que l'une des principales marques de réparation automobile.»